leds-eclairage.com

éclairage

un guide pour tout savoir, mieux comprendre ...

l'éclairage

Que faire en cas de coupure d'éclairage ?

Les coupures d’éclairage se produisent de temps à autre. Lorsque cette situation se produit, il importe de ne pas paniquer. En vous préparant à l’avance pour cette éventualité, vous pourrez poser les bons gestes et rassurer les membres de votre maisonnée, tout en assurant leur sécurité.

 

Quelle est la source de la coupure ?

 

En premier lieu, déterminez s’il s’agit d’une coupure générale qui s’étend au voisinage, ou si cela ne concerne que vous. Jetez un coup d’œil à l’extérieur pour vérifier si l’éclairage public fonctionne ou entrez en contact avec quelques voisins pour leur demander s’ils ont du courant.

 

Pour les pannes généralisées, il n’est pas nécessaire d’entrer en contact avec le fournisseur. Toutefois si la panne perdure au-delà d’une quinzaine de minutes, et qu’il semble que personne ne soit intervenu, vous devrez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution. Vous trouverez les coordonnées du service à la clientèle à contacter en cas de panne sur votre facture mensuelle d'électricité ou sur http://www.enedis.fr/aide_contact

 

Si vous habitez dans un bâtiment comportant plusieurs logements, il se peut que le tableau électrique de l’immeuble soit défaillant. Dans ce cas, contactez la régie de l’immeuble, qui dépêchera un technicien sur place afin de réparer la panne.

 

Si la coupure ne concerne pas les autres, dirigez-vous vers le panneau électrique de votre installation personnelle, afin de vous assurer que le disjoncteur est en état de marche. Ayez toujours une lampe de poche à portée de main, avec une provision de piles de rechange.

 

S’agit-il d’un court-circuit ?

 

En examinant de plus près votre panneau électrique, vous pourriez remarquer que le disjoncteur est à l’arrêt, soit en position « 0 ». Avant de toucher à quoi que ce soit, faites le tour de votre habitation et pour vérifier quels appareils étaient en marche lorsque la panne est survenue. Par exemple, s’agissait-il d’un sèche-linge ou d’un lave-vaisselle ? La panne a peut-être été causée par un court-circuit ou encore un défaut d’isolement d’un appareil. Débranchez les appareils pouvant être potentiellement en cause, avant de procéder au contrôle des fusibles du disjoncteur.

 

Pour remettre le compteur en position de marche, vous ne devriez jamais intervenir seul(e), car vous courez le risque de vous électrocuter. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la manipulation de votre tableau électrique et que vous ne possédez pas de notions d’électricité, n’hésitez pas à recourir à un électricien professionnel pour vous aider à solution cette problématique en toute sécurité.

 

Débranchement des appareils

 

Dans le cas d’une coupure d’éclairage généralisée, faites le tour de votre logement pour débrancher les appareils : téléviseurs, ordinateurs, lecteurs DVD, fils de chargement d’appareils mobile, ainsi que les appareils qui pourraient produire de la chaleur, afin d’éviter qu’un court-circuit ne se produise au moment où le service sera rétabli.

 

Trousse d’urgence préparée en amont

 

Il se produit de plus en plus fréquemment des phénomènes météo et d'incidents qui risquent d’affecter le réseau de distribution électrique. Quand survient une panne d’éclairage, ce n’est pas le moment de chercher désespérément dans le fond des tiroirs où se trouvent les allumettes et les bougies ! Vous devriez planifier à l’avance, pour ne pas vous retrouver dépourvu(e) dans ce genre de situation.

 

Une trousse d’urgence devrait comporter les articles suivants : plusieurs lampes de poche et des piles de rechange, une radio portative fonctionnant à piles, des couvertures chaudes, du matériel de premiers soins, de la nourriture non périssable et de l’eau pour une durée de 72 heures, les médicaments et les produits pour personnes à besoins spéciaux, une liste de numéros de téléphone dans un petit carnet papier (domiciles de vos parents, amis et commerces), des livres et des jeux de société afin d’occuper les membres de votre maisonnée.

 

L’importance du sac d’urgence

 

Vous devriez également prévoir un « bug-out-bag » pour chacun des membres de la maisonnée, qui soit prêt à être agrippé au passage si vous deviez quitter votre habitation précipitamment. Ce sac à dos ou petite valise avec roues devrait comporter des vêtements de rechange (à la taille de chaque personne), de l'argent comptant, une trousse d’hygiène, une trousse de premiers soins et de médicaments, de l’eau et de la nourriture non périssable, et de quoi construire un abri temporaire avec une bâche et de la corde.

 

Quand la panne se prolonge

 

Efforcez-vous d’ouvrir le moins possible les appareils réfrigérants, tels que le réfrigérateur et le congélateur. Vérifiez à l’avance sur la notice des appareils en quoi consiste leur capacité de réfrigération / congélation hors énergie.

 

Évitez d’avoir recours à des appareils qui produisent du gaz toxique inodore et incolore, de même que du monoxyde de carbone. Vous pourriez développer de graves problèmes de santé.

 

Si vous allumez des bougies, assurez-vous qu’elles soient surveillées en tout temps. Éteignez toutes les bougies avant d'aller dormir.

 

S’il fait froid et que la température intérieure chute, fermez toutes les portes intérieures et installez une tente de camping dans une pièce. Utilisez des sacs de couchage en dormant les uns contre les autres pour maintenir la chaleur.

 

Au bout de quelques jours, si le courant n’est toujours pas rétabli, évacuez votre résidence en emportant votre « bug-out-bag » pour rejoindre des parents ou amis, ou encore un centre d’accueil temporaire mis sur pied par les autorités. Écoutez les instructions diffusées à la radio pour connaître la disponibilité des secours et l’emplacement des lieux d’accueil.

 

leds-eclairage.com © 2017

Nous contacter